Une femme infidèle met au monde des jumeaux de 2 pères différents

Le corps humain est une mine inestimable de miracles observés au quotidien… Donner la vie, par exemple, fait partie de ces phénomènes incroyables qui continuent de fasciner malgré leur apparente normalité. Si être enceinte de jumeaux fait également partie de ces exceptions, imaginez la probabilité de porter deux bébés de pères complètement différents ! Hallucinant, non ? C’est pourtant ce qui est arrivé à une mère chinoise infidèle résidant dans la ville de Xiamen dans la côte Sud-Est de la Chine selon METRO. Découvrez les détails incroyables de cette histoire dans l’article.

Une grossesse gémellaire extrêmement rare
Une mère chinoise s’est retrouvée bien embarrassée lorsque les résultats de paternité de ses deux bébés jumeaux leur ont été communiqués à elle et à son mari, dans ce qui était censé être une simple formalité pour enregistrer la naissance de leurs enfants. En effet, les tests ADN ont démontré que les deux garçons jouissaient d’un patrimoine génétique différent, mettant ainsi en lumière l’adultère de leur mère et sa trahison envers son mari. Ce dernier avoue avoir eu des suspicions car il lui semblait bien que l’un de ses fils ne lui était pas très ressemblant.

Cette démarche administrative s’est avérée nécessaire lorsque le couple s’est rendu au poste de police local afin d’enregistrer leurs fils jumeaux, il leur fut donc exigé d’effectuer des tests de paternité afin d’apporter la preuve formelle que les bébés étaient les leurs.

Une infidélité révélée au grand jour
Harcelée de questions par son époux, la maman chinoise n’avait d’autre choix que d’avouer sa traîtrise, précisant que c’était une erreur commise une fois uniquement. Cette aventure d’une nuit a tout de même été suffisante pour engendrer un cas extrêmement rare de grossesse gémellaire, à savoir deux fœtus de deux pères différents et distincts !

Le choc était de taille pour le père qui n’en revenait pas de cette découverte stupéfiante et qui allait faire basculer son équilibre familial. Fureur, stupeur et consternation étaient les émotions qui le tiraillaient pendant que le Fujian Zhengtai Forensic Identification Center lui apprenait qu’il ne disposait d’aucune relation d’ordre biologique avec l’un de ses garçons. Si le père se faisait une joie d’élever son propre garçon, envisager de faire pareil avec le fils d’un autre lui était tout bonnement inconcevable.

La chance d’enfanter de jumeaux nés de pères différents est une occurrence extrêmement rare, quoique pas impossible. Elle exige que la mère ait eu des relations sexuelles avec deux hommes différents dans la même journée ou alors juste après l’ovulation quand les ovules ont bien été fécondées.

Comment savoir que des bébés jumeaux ont deux pères différents ?
En cas de grossesse gémellaire, la probabilité que les deux enfants soient issus de pères différents est assez rarissime, c’est en l’occurrence une possibilité éloignée de prime abord. Mais dans le cas où une suspicion de l’un des partenaires soulèverait la question de la paternité, il existe des moyens de s’assurer de la chose afin d’infirmer ou au contraire de confirmer les doutes exposés.
Tanya Tantry, MD, Obstétricienne, gynécologue et consultante médicale, détaille le processus de diagnostic dans ce cas précis : « Un médecin peut confirmer la superfetation si une échographie montre que vous portez des jumeaux à différents stades de développement, ce qui est appelé une discordance de croissance. Le bébé plus jeune pourrait finir par naître prématurément, mais les deux peuvent être en bonne santé.

La superfécondation et la superfétation hétéro-paternelles sont finalement diagnostiquées par des tests génétiques pour déterminer les pères biologiques des bébés. Cela pourrait être fait en plus de vos tests prénataux de routine ou après la naissance des bébés. Si vous avez des jumeaux qui semblent différents, ne présumez pas automatiquement qu’ils ont des pères différents. Il est tout à fait possible pour des jumeaux d’avoir le même père et d’avoir l’air complètement différent.