Un chien inquiet se faufile dans un chenil pour réconforter deux chiots effrayés et en pleurs

Il n’y a rien au monde de plus réconfortant que l’amour d’une mère. Nous savons tous que c’est vrai pour nous les humains, mais nous sommes loin d’être la seule espèce à comprendre à quel point il est important pour tous, peu importe d’où l’on vient, d’avoir une mère dans sa vie.

Une histoire en provenance d’Alberta, au Canada, il y a quelques années a montré que les mères humaines n’ont rien à envier à leurs homologues canines.

Situé à St Albert, juste à l’extérieur d’Edmonton, le Barkers Pet Motel et toilettage est un service d’hébergement qui se fait un point d’honneur d’offrir aux chiens un environnement sécuritaire et heureux où ils peuvent séjourner pendant que leur propriétaire est absent. Le motel voit arriver beaucoup d’adorables chiens, mais une nuit, alors que ses occupants étaient censés dormir, quelque chose s’est produit de vraiment émouvant.
Le motel venait d’accueillir deux chiots esseulés de la Société de protection des animaux d’Alberta nommés Kari et Hannah ; ils avaient été sevrés de leur mère, mais elle leur manquait visiblement. Comme l’explique le Barkers Pet sur sa page Facebook, « nous ne sommes pas un lieu de sauvetage, nous sommes un chenil d’accueil qui participons aux besoins des sauvetages quand nous en avons la capacité ».

Il se trouve qu’une chienne, Maggie, avait dû quitter temporairement sa famille aimante et sa maison formidable quand ils l’ont déposée pour un séjour au Barkers Pet en raison de leur absence.
De toute évidence, les chiots, perturbés par tous ces bouleversements dans leur vie, se sont mis tristement à gémir et à pleurer.
Mais c’était sans compter sur Maggie, qui, les ayant certainement entendus, avait habilement réussi, en se faufilant sous la porte, à s’échapper de son enclos, déambulant dans les couloirs du chenil jusqu’à ce qu’elle les trouve.

Elle s’est précipitée jusqu’à leur cage, a mis son nez dessus, les a reniflés, puis s’est couchée devant leur porte pour leur tenir compagnie. Finalement, l’un des membres du personnel a vu cette mère incroyable tenter d’apaiser les petits chiots. L’employé a été tellement touché par ce qu’il a vu qu’il s’est rapproché et a laissé Maggie entrer dans la cage des chiots.

Ce qui s’en est suivi a été une scène absolument bouleversante, avec Maggie s’installant sur les couvertures et les chiots se blottissant tout contre elle. Comme l’a précisé le Barkers Motel, « nous les avons rassemblés pendant un moment et ils étaient tous les trois si heureux ! » Alors que la scène était déjà assez touchante, le Barkers Motel a révélé que Maggie aussi avait récemment sevré ses propres chiots à la Société protectrice des animaux, où elle avait été adoptée.
Une mère sans chiots et des chiots sans mère. C’était une union scellée au paradis.

Le post du Barkers Motel sur l’amour simple, mais beau entre cette mère et ces chiots est rapidement devenu viral. Les gens ont été incroyablement touchés, mais en tant que propriétaires de chiens, beaucoup ont dit qu’ils n’étaient pas du tout surpris de voir des chiens qui n’étaient pas apparentés faire preuve de compassion les uns envers les autres.

Certains commentateurs ont noté que la charmante histoire montre aussi la tristesse de séparer les mères de leurs chiots avant l’heure. Marilyn Ramsay a écrit : « Dommage que les humains contrôlent le temps qu’une mère a avec ses bébés […] cela montre à quel point ses bébés lui manquent ! Certains sont prêts à se quitter plus tôt que d’autres. »
Une autre commentatrice, Linda Clarkson, a souligné que « l’idéal serait de garder la famille unie, mais peu de personnes seraient disposées à adopter à la fois les parents et toute la portée ».

Heureusement, selon WNYW, l’attention que le post a portée à la situation des chiots a réussi à leur procurer un foyer permanent où ils trouveront la famille de substitution que Maggie a pu leur fournir au Motel.

Un merveilleux hommage à l’amour d’une mère !