Seine-Saint-Denis : il tue son chien âgé de 6 mois avec un tournevis en pleine rue à Aubervilliers

Samedi 13 juin, un homme s’en est pris à son chien après avoir sorti un tournevis pour le poignarder en pleine rue à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Interpellé, l’homme a été hospitalisé en raison de son état psychiatrique.

Une terrible scène s’est déroulée samedi matin à Aubervilliers : peu avant 10 h, un homme a tué son jeune chien à coups de tournevis en pleine rue devant les passants. L’homme se serait subitement et sans raison apparente acharné sur son animal, relate Le Parisien.

Une situation d’autant plus incompréhensible que Maxime, l’homme incriminé, est maître chien.
Stéphane Lamart, un bénévole d’une association de défense des animaux qui a porté plainte, a expliqué au journal local : « Maxime a sorti un tournevis et l’a d’abord planté violemment dans le flanc gauche de l’animal, qui s’est effondré. Puis il a donné un nouveau coup de tournevis sur le dos du chien qui baignait dans son sang, sur le trottoir ».

Sully, le jeune chien croisé malinois né au début de l’année, n’a pas survécu, relate RTL.
Horrifiés, les passants ont rapidement alerté la police. L’homme a ensuite été interpellé et conduit au commissariat pour être placé en garde à vue. Cependant, son état psychiatrique a obligé les forces de l’ordre à le transférer à l’hôpital pour une « hospitalisation complète », ce dernier ayant « pété un plomb » en cellule.

D’après la loi, il risque 2 ans de prison ferme et 30 000 € d’amende. « Et s’il plaide la folie et l’irresponsabilité, qu’il est relaxé au pénal, nous l’attaquons au civil », conclut Stéphane Lamart.