Apprenez à utiliser la menthe pour régénérer vos cartilages et lutter contre la douleur

Que ce soit aux hanches, à l’épaule ou aux genoux, les douleurs articulaires peuvent être excessivement pénibles pour les personnes qui en souffrent. Et pour cause, toutes les activités du quotidien peuvent en pâtir : marcher, monter les escaliers, faire le ménage ou même cuisiner se transforment en véritable épreuve. Pour soulager vos maux, découvrez une astuce de grand-mère redoutable à base de menthe.
Le squelette humain est constitué de 206 os qui sont imbriqués ensemble grâce aux articulations. Indispensables, ces dernières favorisent le mouvement et nous octroient une mobilité quotidienne. Seulement, il arrive qu’un problème survienne et qu’elles se retrouvent affaiblies. Le cartilage qui les recouvre commence à s’affiner, notamment lorsqu’on souffre d’arthrose, et les douleurs articulaires nuisent progressivement à la qualité de vie du patient qui en est atteint.

Les articulations, une structure complexe
Il faut tout d’abord savoir que le corps humain est constitué de plus de 400 articulations ! Zones de jonction entre les différents groupes osseux du corps, il est à noter qu’une articulation est d’abord une structure complexe composée de différents éléments. Parmi eux : le cartilage, les tendons, la capsule, la membrane synoviale, les ligaments et le liquide synovial.

Douleurs articulaires – Source : yodiyim – stock.adobe.com
Les douleurs articulaires peuvent avoir plusieurs causes
Bien que l’âge puisse jouer un rôle dans l’usure de certaines articulations et la dégradation du cartilage, les douleurs articulaires peuvent aussi apparaître chez de jeunes adultes. Selon Futura Sciences, les raisons à leur origine peuvent être très diverses :

Un traumatisme dû à une chute, une blessure sportive, un accident ou un geste brusque (rupture ligamentaire, entorse etc.) ;
L’arthrose liée au vieillissement, notamment chez les personnes en surpoids, les sportifs et les personnes âgées ;
L’arthrite pouvant résulter d’une maladie auto-immune comme la polyarthrite rhumatoïde ou de la goutte car l’acide urique n’est pas éliminé et entraîne une inflammation ;
La prise de certains médicaments.
La fibromyalgie peut aussi provoquer des douleurs articulaires, qui font partie de ses nombreux symptômes. Certaines malformations congénitales peuvent également avoir un impact sur les articulations. Enfin, l’arthrite peut être due à un virus ou une bactérie qui peuvent endommager les articulations et provoquer des douleurs. Dans le cas d’arthrite infectieuse, les bactéries généralement responsables sont les staphylocoques et les streptocoques. Ces arthrites bactériennes nécessitent une intervention médicale urgente. L’arthrite aiguë se traduit quant à elle par une articulation enflammée, douloureuse, rouge et enflée. Parfois, elle peut également s’accompagner de fièvre.
Botte de menthe – Source : Futura Sciences
Un remède naturel à la menthe pour soulager les douleurs articulaires
Si cette astuce de grand-mère ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, elle est néanmoins susceptible d’atténuer la douleur aux articulations et ne repose que sur des ingrédients naturels. A base de romarin, de menthe, de sauge et de thym, elle combine des plantes aux propriétés utiles pour apporter un soulagement à ces maux pénibles.

Quels sont les bienfaits de ces plantes ?
La menthe, le romarin, la sauge et le thym appartiennent à la famille des Lamiacées et contiennent tous de l’acide rosmarinique. Ce composé est un actif anti-inflammatoire réputé pour atténuer les douleurs articulaires ou musculaires, explique le pharmacien Jacques Fleurentin, auteur de “Du bon usage des plantes qui soignent”. Selon une étude, l’acide rosmarinique aurait plus précisément un potentiel thérapeutique complémentaire contre l’arthrose du genou. Et pour cause, des participants ayant consommé un thé à la menthe riche en ce composé auraient vu leur douleur diminuer considérablement.

Comment préparer ce remède ?
Pour préparer cette infusion, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

1 cuillère à soupe de feuilles de menthe
1 cuillère à soupe de thym
1 cuillère à soupe de romarin
1 cuillère à soupe de sauge
1 litre d’eau
Commencez par faire chauffer l’eau dans une casserole. Une fois l’ébullition atteinte, ajoutez vos plantes et laissez bouillir encore 5 minutes. Retirez du feu et laissez infuser pendant environ 15 minutes. Filtrez la boisson avant de la consommer. Vous pouvez boire jusqu’à 2 tasses par jour de ce remède avant le petit-déjeuner et une tasse avant de vous coucher. Les premiers signes d’une amélioration devraient être visibles au bout de 3 semaines. Autre avantage de taille : la menthe permet de nettoyer le foie en activant la digestion !
Huile de menthe poivrée – Source : Isabella’s Clearly
L’huile de menthe poivrée en application locale
À l’instar de la menthe verte, la menthe poivrée peut apaiser les articulations douloureuses, notamment lorsqu’il fait froid. Pour cela, vous aurez besoin de son huile essentielle bio, à diluer à d’autres huiles pour un massage de la zone endolorie. Selon le Dr Jean-Michel Morel, ses bienfaits sont liés à sa teneur en menthol, un composé à l’action vasoconstrictrice qui va calmer l’inflammation, réduire l’afflux de sang local et surtout, diminuer la douleur ressentie. Pour en bénéficier, munissez-vous des ingrédients suivants :

1 cuillère à café d’huile essentielle de menthe poivrée
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à café d’huile essentielle d’eucalyptus citronné
Au-delà des bienfaits de la menthe poivrée, l’huile d’olive possède aussi des effets thérapeutiques nombreux, dont un potentiel anti-inflammatoire contre les douleurs articulaires, à en croire cette étude in-vitro. L’huile essentielle d’eucalyptus citronné peut quant à elle être utilisée comme anti-douleur pour les articulations. Selon le naturopathe Thierry Folliard, auteur de “La bible Larousse des huiles essentielles”, elle doit son efficacité à ses vertus antalgiques et anti-inflammatoires utiles en cas de rhumatismes, d’arthrite, de polyarthrite et de douleurs musculaires ou articulaires.

Comment appliquer ce remède ?
Il suffit de mélanger tous les ingrédients dans un bol avant d’appliquer le mélange sur la zone endolorie. Massez 2 à 3 fois par jour la zone sujette à la douleur en suivant le sens contraire des aiguilles d’une montre.

Il est à noter que ce remède ne doit pas remplacer un traitement qui vous a été prescrit par un médecin et n’agit qu’en complément. Demandez toujours conseil à votre médecin afin de connaître toute éventuelle contre-indication médicamenteuse.